Le lapin dans les phares du crobard

Deuxième  cours morpho-dessin, cette fois-ci c’est le détail au programme : les yeux, le nez, la bouche. On s’imagine que quand on fait déjà du portrait ça va de soi, mais pas du tout. Moi je le fais à l’instinct, comme je le vois, et je peine le plus souvent parce que le rendu n’est pas exact dès le départ.

Il suffisait d’attendre ce cours pour qu’Eureka point le bout de son nez ! Et voilà 20180127_112445comment on part de formes géométriques pour placer la forme générale au bon endroit et éviter que mon personnage ne ressemble à Bozo le Clown… qui louche… avec une bouche de fille.

Donc on part de là… Et comme Robert est parti rejoindre Pamela à son cours d’Aquaponey, ce sont les élèves présents qui se dessinent entre eux. (Pression pression) Est-ce que Gérard en face de moi va reconnaître son œil ? (pas de panique, il a retiré ses lunettes pour la pose, ça devrait passer sur un malentendu visuel).

20180127_112410Le rond servant à mesurer les distances du bout du nez apparaît sur les croquis de quasiment tous les élèves… Mathieu (remplaçant Charlotte qui couve sa grippe la pauvre) me lance un « tu triches, on ne fait pas figurer les traits de construction là! On fait du dessin d’observation ».

Je couvre le « rond de bout d’nez » par des petites hachures d’ombres vite fait et lance « mais non tu n’as rien vu, je n’ai rien fait, c’est une idée de tes sens abusés ». Arf ! Il rigole et passe à la suivante (qui s’était empressée de choper sa gomme).

L’étape suivante concerne le yeux, et même topo sur les formes géométriques… Globe 20180127_112359oculaire, glande lacrymale, proéminence de l’arcade sourcilière qui plonge dans la cavité de l’orbite (et ronds, et ronds, petit patapon). On enchaîne avec la forme de la bouche (oh encore des ronds!) et en deux rangées, on se dessine mutuellement l’un après l’autre… 5 minutes à chaque fois, pas une de plus, Mathieu chronomètre (qui a dit que le dessin ça détend ?).

Il passe à nouveau près de moi et je lève mon crayon, qui avait légèrement esquissé des petits cercles… « j’ai dessiné les ronds, je vais me faire virer ? » mouahaha bon ok aller je reste, merci Mathieu.

Le plus inattendu dans ce cours, c’est de se retrouver d’un seul coup à la place du modèle et ce n’est pas une mince affaire contrairement à ce que qu’on pourrait penser. Avez-vous déjà eu la sensation d’être comme un lapin pris dans les phares d’une voiture ? Ou d’avoir un verre d’eau posé en équilibre sur la tête ? Essayez de tenir le verre sansEPSON MFP image prendre une douche pendant 5 minutes… c’est trèèèèès long !

Parce que c’est pas le tout, mais votre vis-à-vis a besoin de voir votre œil et prendre ses repères, donc on fixe un point et ça devient votre point d’accroche de survie. Oui tu as le droit de respirer, mais si tu pouvais cliquer des yeux seulement quand, dans le coin du champs de vision, tu vois Gérard baisser le nez sur son crobard, c’est encore mieux.

On passe au nez ? Oui oui même topo, tu peux cliquer des yeux et regarder ce que tu veux, mais ton nez ne bouge pas d’un iota, même si une odeur suspect vient te prendre le coin de la narine droite. C’est généralement à ce moment là que te viens une furieuse envie de te gratter le nez…

20180127_112429La bouche ? Ah pas mieux ma bonne dame! Résiste donc à l’envie de sourire ou carrément rigoler quand l’autre en face sort une grosse connerie bien marrante….

A la fin du cours, Robert, hier perché sur son estrade devant nous, se trouve là haut sur le pied d’estale que je viens de lui dresser dans mon esprit. A moins d’être maître yoghi, c’est quand même un sacré challenge d’être modèle.

 

Vous avez des questions, vous voulez en savoir plus sur le croquis, vous souhaitez un autographe de Robert ? Lâchez vos commentaires !

 

Publicités

Une réflexion sur “Le lapin dans les phares du crobard

  1. Paquerette dit :

    Je t’imagine tellement bien en modèle : une grosse envie de rire ou de bouger. Que cela a dû être dur de rester stoïque ! Mais ça vaut le coup pour que l’on puisse lire tes récits. Et c’est un plaisir de savoir que tu apprécies ces cours. Bonne continuation.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s